Le domaine

Un héritage familial

Le domaine de Foretal s’étend sur 9 ha et produit 4 appellations d’origine contrôlée : Moulin à Vent, Juliénas, Beaujolais-Villages Rouge et Blanc et Beaujolais.

Entre Lyon et Mâcon, au coeur du haut Beaujolais, le domaine viticole s’étend à flanc de colline sur le village de Vauxrenard, berceau de la famille Perraud depuis le 17ème siècle.

 

Après ses études en oenologie et techniques viticoles, Jean-Yves prend la succession de son père Jacques en 1998.

Il entreprend une modernisation du domaine viticole : changement du mode de conduite des ceps ( taille de vigne et palisage) pour une meilleure maturation du raisin, lancement des appelations Juliénas et Beaujolais Villages Blanc.

Des innovations menées en parallèle avec le respect des traditions et de l’authenticité: travaux manuels de la vigne ( taille, vendanges, et sélection manuelles du raisin…)

Dès son installation, Jean-Yves met en pratique la lutte raisonnée, en définissant plus efficacement les besoins de la vigne. L’usage des traitements chimiques est ainsi très largement réduit.

En 2019, Jean-Yves s’engage officiellement dans une démarche de viticulture durable avec la certification Terra Vitis de notre domaine.

 

Cette certification répond à 6 engagements: 

1. Promouvoir la viticulture durable et maintenir ou développer la triple performance : environnementale, économique et sociale.

2. Privilégier avant tout les mécanismes naturels de régulation.

3. Favoriser un environnement sain pour protéger la santé des producteurs, de leurs
salariés et des citoyens en général.

4. Assurer la production de raisins sains et obtenir de grands vins en réduisant le taux
de résidus au maximum.

5. Accroître et valoriser la diversité biologique dans les parcelles et leurs alentours.

6. Préserver la qualité de l’eau, de l’air et du sol viticole.

En 2020, Jean-Yves poursuit son engagement environnemental sur le domaine en cumulant les démarches Terra Vitis et HVE3.

HVE, Haute Valeur Environnementale, cette certification établit à partir d’indicateurs de performance environnementale sur l’intégralité du domaine. Elle permet d’attester que des élèments de biodiversité (haies, bandes enherbées, …) sont largement présents et que la pression des pratiques agricoles sur l’environnement est maitrisée et réduite au minimum.

ut consequat. pulvinar massa Lorem Curabitur tempus Donec vulputate, tristique risus velit,